Suivez-nous

Mercedes-AMG SL 63 : l’insoutenable légèreté des lettres

20/02/2017




MERCEDES SL 63 AMG
 Si l’appellation SL (Sportif et Léger) convenait bien aux premières générations de coupés et roadsters des années 1950, elle semble aujourd’hui incongrue dans le cas d’un véhicule de 4,64 m de long pour 1845 kg. Lancée en 2012, cette sixième génération repose pourtant sur une carrosserie et des trains roulants en aluminium, la version 63 AMG héritant même d’une malle de coffre en carbone pour grappiller 5 kg de plus. En réalité, le SL serait plutôt devenu Sophistiqué et Luxueux, un concentré de technologie dont le dernier millésime, légèrement restylé, reçoit tous les systèmes d’aides à la conduite (avertisseur de franchissement de ligne, lecture des panneaux de signalisation, capteurs d’angles mort ou freinage d’urgence assisté) auxquels s’ajoutent le régulateur de vitesse actif permettant une fonction pilotage semi-automatique et des phares à Led adaptant leurs faisceaux en fonction de la circulation. L’ensemble multimédia a, lui aussi, été mis à jour, même si l’écran reste relativement petit (7 pouces) et n’est toujours pas tactile.



Puisant dans la généreuse banque d’organes de Mercedes, le SL se décline en quatre versions : V6 367 ch (SL 400), V8 biturbo 455 ch (SL 500) ou 585 ch (SL 63 AMG) et même V12 biturbo 630 ch (SL 65 AMG). Certes, les moteurs suralimentés n’ont pas une tonalité aussi envoûtante que rêvée, mais celui du Mercedes SL 63 AMG, qui flatte joliment les tympans, ferait pâlir de jalousie la récente Ferrari California HS. Les ingénieurs allemands ont, en effet, doté leur ténor d’un splendide instrument à vent : quatre sorties d’échappement crépitant à souhait à chaque lever de pied ou changement de rapport, mode Race enclenché.


En optant pour le mode Confort, le roadster à l’étoile sait aussi se faire discret pour évoluer aux vitesses réglementaires sans susciter la frustration de ses occupants. Concoctés par le département AMG, les deux versions les plus performantes du SL jouissent du fameux Active Body Control. Ce système de suspensions, unique en son genre, consiste à remplacer les barres antiroulis classiques par des vérins hydrauliques (intégrés dans les amortisseurs) dans le but d’éliminer les mouvements de caisse. L’ABC permet aussi d’ajuster la garde au sol et d’incliner la voiture dans les virages pour compenser les effets de la force centrifuge.


Le SL fait donc vite oublier sa masse conséquente d’autant qu’il bénéficie également de la présence d’un différentiel autobloquant lui conférant un surcroît d’agilité. Revue et optimisée, la boîte automatique à 7 rapports offre plus de réactivité, en mode Manuel, en générant des à-coups volontaires, mais elle peut aussi fonctionner tout en douceur, selon le mode de conduite sélectionné (Confort, Sport, Sport Plus, Individual ou Race). Malgré des jantes de 20 pouces à l’arrière, la filtration des inégalités du revêtement est bluffante tandis que les larges fauteuils (ventilés, massants et chauffants) gonflent leurs flancs, en virage, pour assurer un maintien optimal aux passagers, sans les oppresser. Une telle débauche de luxe réclame un budget copieux, à l’achat (près de 190 000 €, malus compris) comme à l’usage (15 l/100 km minimum), mais c’est le prix à payer pour goûter à l’insoutenable légèreté des lettres AMG au volant de ce monument de conduite en plein air…

MERCEDES SL 63 AMG : FICHE TECHNIQUE

Moteur : 8 cylindres en V, biturbo, 32 soupapes, injection directe essence, stop & start, 5461 cm3
Transmission : automatique à 7 rapports.
Puissance (ch à tr/min) : 585 à 5500
Couple (Nm à tr/mn) : 900 à 2250
Poids (kg) : 1845 kg (en EU)
Long.xLarg.xHaut (m) : 4,64/1,95/1,30
Réservoir (l) : 75
Vitesse maxi (km/h) : 250 (300 en option)
0 à 100 km/h (s) : 4,1
Pneus de série : 255/35 R19 285/30 R19 AR
Pneus de l’essai : 255/35 R19 à l’AV 285/30 R20 à l’AR Continental ContiSportContact.

MERCEDES SL 63 AMG : PRIX ET ÉQUIPEMENTS

Version essayée : SL63 AMG
181 400 € (50 CV)

Conso urbaine/extra urbaine : 14,0/7,5
Moyenne constructeur : 9,8

CO2 (g)/malus : 229 / 8000 €
Pays de fabrication : Allemagne

Gamme proposée :
Essence de 367 ch à 630 ch
De 105 700 € à 256 900 €

Équipements :

Pack Sport Black AMG : 1100 €
Toit en verre panoramique : 3100 €
Jantes de 19 pouces finition noir mat : 3000 €
Hi-Fi Bang&Olufsen : 4500 €
Etriers de freins rouge : 450 €
Peinture spéciale gris sélénite : 1500 €
Cuir nappa étendu : 3000 €