Suivez-nous

Salon Genève 2017 : Alpine, DS, Peugeot… toutes les nouveautés et infos pratiques [infos, date, tarif, billet, Palexpo]

03/03/2017

SALON GENÈVE 2017 La 87e édition du Salon international de l’automobile de Genève ouvrira ses portes le 9 mars 2017. La rédaction d’Auto Moto vous donne tous les renseignements pratiques (dates, horaires, tarifs billet, itinéraire) et vous liste les nouveautés attendues en Suisse.



Salon Genève 2017 : les nouveautés attendues

Alors que certains salons jouent la carte de l’alternance, notamment Paris et Francfort, le Geneva International Motor Show (GIMS) est organisé chaque année en mars. Il constitue le rendez-vous préféré des designers et des marques de luxe. Les constructeurs absents au Mondial de l’Automobile de Paris 2016 en octobre dernier sont attendus au tournant. La dernière édition en date du salon parisien avait été privée de Volvo, Mazda, Ford, ainsi que de nombreux constructeurs dédiés à la sportivité comme Bugatti, Lamborghini, Aston Martin et McLaren. Bonne nouvelle, puisque tous seront au rendez-vous du Palexpo en mars prochain qui accueillera notamment la première mondiale du Coupé Alpine.




Les nouveaux modèles et concepts qui seront présentés au Salon de Genève 2017 :

Alpine A110 : « LA » nouveauté la plus attendue de l’événement suisse fera enfin sa première apparition, sous sa forme définitive. Mais la surprise devrait être de courte durée tant sa ligne sera calquée sur le concept Alpine Vision révélé l’année dernière. L’Alpine A110 devrait embarquer un moteur quatre cylindres 1.8 Turbo affichant entre 280 et 325 ch, selon les dernières rumeurs. Son poids devrait rester sous la barre de la tonne pour abattre le 0 à 100 km/h en moins de 4,5 secondes.

=> Nouvelle Alpine A110 2017 [DIAPORAMA] : les premières photos officielles révélées, les dernières infos

Aston Martin : La Vanquish S de 600 ch, révélée à l’automne 2016, tombera le haut pour se muer en Aston Martin Vanquish S Volante.

Audi : 400 ch sont attendus sous le capot de la nouvelle Audi RS3 Sportback restyléetandis qu’on reverra probablement l’Audi Q8 Concept révélé à Détroit, ainsi que le SUV sportif Audi SQ5. Une nouvelle déclinaison de la gamme Audi A5 pourrait aussi être révélée.

BMW : Outre la déclinaison break de la BMW Série 5 de dernière génération, ce sera l’occasion de voir la berline du même nom pour la première fois en Europe, en même temps que son lancement commercial. On notera aussi le facelift de la gamme BMW Série 4, parmi laquelle on compte la démoniaque M4. Enfin, il sera question d’une série spéciale BMW i8 Protonic Frozen Black Edition.




Citroën : La firme aux chevrons révèlera le concept Citroën C-Aircross, annonciateur du remplaçant de l’actuel C3 Picasso. Il repose sur la même base technique que l’Opel Crossland X, finalement absent à Genève. Avec son look de SUV, il pourrait se nommer C3 Aircross dans sa robe définitive qui sera présentée en fin d’année. On notera aussi la venue du Citroën SpaceTourer 4×4 Ë Concept, une nouvelle déclinaison « chic » du van de la marque.

DS : Au plus mal sur le plan commercial, avec une gamme vieillissante, le label premium du groupe PSA entend revenir sur le devant de la scène avec la révélation du SUV DS7 Crossback. Il devrait être présenté sous sa robe de série. Mais la mise en vente de ce concurrent des Audi Q3 et BMW X1 n’est pas attendue avant début 2018.

Ferrari : Après cinq ans de carrière, la F12 Berlinetta s’efface au profit de la 812 Superfast qui embarque un V12 6.5 développant la bagatelle de 800 chevaux pour un couple de 718 Nm. Il s’agit donc de la Ferrari la plus puissante de l’histoire en matière de V12 atmosphérique en sachant que son accélération sur le 0 à 100 km/h ne demande que 2,9 secondes. Le prix n’a pas encore été communiqué, il devrait avoisiner la barre des 300.000 euros.

Ford : La nouvelle génération de Ford Fiesta, bien que dévoilée depuis la fin d’année dernière, fera sa première apparition publique à Genève. Elle en profite pour montrer la version sportive de 200 ch à moteur 3 cylindres, nommée Ford Fiesta ST. Elle pourrait être secondée par le facelift des Ford Mustang, en coupé et cabriolet.




Hyundai : Un concept-car devrait être révélé par le constructeur coréen qui proposera également le break dérivé de la récente compacte, la Hyundai i30 Wagon.

Jaguar : Rien de très inédit sur le stand anglais, à moins d’une surprise. La première européenne sera incarnée par la Jaguar F-Type restylée, déjà révélée depuis la mi-janvier.

Jeep : Le constructeur américain débarquera en Suisse avec la version européenne du nouveau Jeep Compass.

Kia : Si la berline Kia Stinger attirera l’essentiel des regards, malgré sa présentation à Détroit en janvier dernier, la véritable nouveauté sera la citadine Kia Picanto, troisième du nom. Il se murmure également qu’un Kia Niro hybride rechargeable pourrait également être du voyage.

Lamborghini : Un dérivé ultra-radical de la petite Huracan est attendu au Palexpo. Selon les récentes déclarations de hauts dirigeants de la firme de Sant’Agata, elle serait baptisée Lamborghini Huracan Performante. Sa puissance passerait à 650 ch, tout en perdant une centaine de kilos au passage. Il sera aussi question de la Lamborghini Aventador S, sur laquelle la firme italienne a levé le voile à la mi-décembre, un simple restylage avec une puissance accrue.

Land Rover : Un tout nouveau modèle est attendu au sein de la gamme du constructeur anglais. Il s’agit d’un quatrième larron dans la gamme Range Rover. Son nom : le Range Rover Velar.

Mazda : Le nouveau Mazda CX-5, déjà vu au Salon de Los Angeles à l’automne dernier, arrive dans sa configuration européenne, aux côtés de la citadine Mazda 2 restylée.

McLaren : Très attendue avec un design en rupture par rapport à la gamme existante, il s’agit de la McLaren 720S, désireuse de supplanter les Ferrari 488 et Lamborghini Huracan avec son moteur de 720 ch, comme son nom l’indique.

Mercedes : On note l’arrivée du tout nouveau Cabriolet Mercedes Classe E et de la carrosserie break de la Classe E 63 AMG, ainsi que de séries spéciales avec les SLC « designi Edition » et SL « RedArt Edition ». Notons également la révélation du Classe G 65 AMG V12… Cabriolet Landaulet ! Mais la véritable surprise pourrait venir de l’apparition d’un concept-car préfigurant une future berline AMG-GT, la GT4Enfin, Genève sera l’occasion d’apercevoir pour la première fois le facelift du Mercedes GLA.

Nissan : Si rien n’est encore sûr, il se pourrait que le constructeur nippon dévoile le restylage du Nissan Qashqai, avec des solutions inédites de conduite semi-autonome.

Opel : Déception sur le stand du Blitz puisque le SUV Opel Crossland X boudera le Salon de Genève. On se consolera avec la présence de l’Opel Insignia Grand Sport et de son dérivé break Insignia Sports Tourer.

Peugeot : Le concept-car Peugeot Instinct, un modèle autonome, apportera sa vision singulière du sujet. En revanche, le restylage de la Peugeot 308 attendra le printemps prochain pour être officialisé. Seules des évolutions de gammes sont attendues lors du salon helvète.

Porsche : L’actualité sera chaude avec la présentation du break Panamera nommé Sport Turismo, ainsi que de la Panamera Turbo Hybride de 680 ch, de la Porsche 911 GTS , sans oublier une GT3 RS restylées.

Renault : Petite forme pour le Losange qui, devrait essentiellement capitaliser sur le facelift du Renault Captur, pour mieux braquer les projecteurs sur la nouvelle Alpine ! Cependant, une surprise pourrait être finalement présente…

Seat : Déjà dévoilée fin janvier, la nouvelle Seat Ibiza sera l’attraction du stand espagnol en Suisse.

Skoda : En plein lancement commercial du SUV Kodiaq, la marque tchèque révèlera deux finitions inédites de ce dernier, baptisées Kodiaq Scout (baroudeur) et Kodiaq SportLine (sportif). En outre, le facelift de l’Octavia qui fera ses premiers pas avec, au passage, une refonte de la gamme Octavia RS qui reçoit une motorisation de 245 ch, la Rapid se aussi reliftée.




Subaru : Une nouvelle génération de baroudeur Subaru XV sera révélée en première mondiale pour contrer le nouveau Mercedes GLA.

Suzuki : Déjà dévoilée au Japon, la nouvelle Suzuki Swift trônera tout de même en majesté sur le stand japonais pour révéler ses caractéristiques européennes. Une motorisation hybride est attendue !

Toyota : Surprise ! Et même double surprise puisque la Toyota Yaris viendra avec un second facelift inattendu, accompagné d’une version sportive, dont le nom est encore tenu secret. Afin de crédibiliser son engagement en championnat du monde des rallyes, elle disposera de plus de 210 ch !

Volkswagen : Oubliés les concepts de véhicules autonomes et électriques qui se sont succédé lors des précédents salons mondiaux. La firme de Wolfsburg reviendra enfin avec un tout nouveau modèle. Il s’agira de la remplaçante de la berline basse CC, elle-même ex-Passat CC. Elle sera baptisée Volkswagen ArteonOn pourra également croiser le restylage de la Golf 7 et la version longue du Tiguan, le Allspace.