Suivez-nous

Volvo XC60 2017 : une si longue attente

26/05/2017

Dès le premier coup d'œil, il est clair que depuis 2007, l'eau a abondamment coulé sous les ponts suédois. Esthétiquement, déjà. Avec le vaisseau amiral XC90, Volvo a inauguré un langage stylistique qui met dans le mille. C'est charismatique, c'est moderne tout en reflétant la traditionnelle robustesse de la marque, et ça dégage le sentiment premium que recherchait Volvo. Pour le XC60, ce langage a été parfaitement adapté aux proportions plus compactes. On perçoit aussi la filiation entre cette génération et la précédente, mais elles sont impossibles à confondre.

 

A bord par contre, plus de filiation du tout. L'habitacle du nouveau XC60 est, comme ceux des différentes Volvo « 90 », parfaitement aux goûts du jour. La marque s'y entend décidément pour créer des intérieurs très "qualité de vie à la scandinave". Il y a de la lumière, de la modernité (encore), de la sobriété mais pas d'austérité, et mention spéciale pour les incrustations de bois mat qui, tout en ondulations, habillent la planche de bord de part en part.


Cet habitacle séduit aussi par sa façon d'afficher fièrement son côté technologique, sans le surjouer. Un vaste écran tactile vertical élégamment intégré, un combiné d'instrument digital parfaitement informatif, un volant pas surchargé en boutons, encore de petites commandes sur la console (travaillées comme des pièces d'orfèvrerie), et on a ce qu'il faut. Derrière tout cela se cachent les équipements devenus incontournables, surtout dans les segments premiums. Connectivité avancée, Android Auto, Apple Car Play… Bref, on ne va pas vous faire l'article, vous saisissez le topo. Et pour ce qui est de l'arsenal de sécurité, nous y reviendrons, mais rappelez-vous déjà qu'on parle de Volvo, le constructeur qui a fait de la sécurité sa marque de fabrique.





Reste à dire que malgré des dimensions relativement contenues, le XC60 est un véhicule familial très accueillant. Sans battre des records de volume, le coffre de 505 litres (volume maxi non communiqué) est assez généreux et ses formes sont pratiques. Mais surtout, quatre adultes de près de 2 mètres pourront s'installer à bord sans que personne ne soit gêné aux genoux ou à la tête. L'avantage d'un véhicule créé par l'un des peuples les plus grands de la planète !