Suivez-nous

Comparatif vidéo - Citroën C5 Aircross vs Peugeot 3008 : à qui le trône?

24/09/2018

Apparue en 2016, la seconde génération de Peugeot 3008 est un énorme carton commercial. Aucun rival n’arrive à lui faire de l’ombre. Et si finalement la plus grande menace venait de son cousin le Citroën C5 Aircross, tout récemment présenté. C’est ce que nous allons voir à l’occasion de cette première confrontation statique.



SUV le plus vendu en France l’an passé avec près de 75 000 ventes, le Peugeot 3008 s’est même hissé sur le podium (3e marche) des véhicules préférés des Français. Sur les cinq premiers mois de cette année, il fait encore plus fort puisqu’il s’est positionné à la seconde place, allant jusqu'à devancer sa petite sœur la 208. En clair, dans le segment, il y a lui et les autres…. Du moins pour l’instant car les choses pourraient changer dès le mois de novembre prochain avec l’arrivée du C5 Aircross. Avant de les comparer sur route, première rencontre statique.

Peugeot et Citroën traversent aujourd’hui une période très florissante avec des modèles qui ont trouvé facilement leur clientèle. Si Peugeot s’attaque de nouveau à la catégorie des berlines, Citroën va investir dans quelques mois le très prospère segment des SUV compacts avec son C5 Aircross et se retrouver donc en concurrence directe avec le Peugeot 3008.




Même s’ils partagent 60 % de leurs éléments, chacun dispose d'un look très spécifique. Ainsi, le 3008 continue à revendiquer une identité forte avec des lignes tendues qui séduisent toujours autant les automobilistes. Face à lui, le C5 Aircross affiche un dessin tout en rondeurs et conforme à la tendance actuelle avec une face avant à double étage, des airbumps et des touches de couleurs sur le bouclier ou sur les airbumps. Autre particularité, un jonc chromé entoure les vitres. Entre style taillé à la serpe et courbes, à chacun de faire son choix.




Il est également Impossible de confondre nos protagonistes, presque opposés sur le plan extérieur, à l’intérieur tant leur planche de bord diffère. Chez Citroën, pas de petit volant ni d’écran multimédia tourné vers le conducteur. L’organisation est plus classique, plus massive et surtout plus connotée 4x4. À l’inverse, celle du Peugeot avec son i-cockpit - qui se compose pour rappel d’un petit volant, d’une instrumentation haute et d’un écran multimédia orienté vers le conducteur - est nettement plus moderne, « plus légère ». Nos deux concurrents proposent une instrumentation 100 % numérique, mais attention, celle-ci est de série sur le 3008 et sera accessible vraisemblablement à partir du second niveau sur le C5 Aircross. Avantage également pour le Peugeot en matière de qualité des matériaux, plus valorisante que celle du Citroën.




Le C5 Aircross mesure 4,50 m soit 5 cm de plus que le Peugeot 3008. Cette différence se retrouve également au niveau de l’empattement avec 2,73 m contre 2,68 m. À la découverte de ces cotes, on s’attendait à ce que le SUV de Citroën soit le plus accueillant or il n’en est rien. C’est le 3008 qui se distingue avec l’espace aux jambes le plus généreux et la meilleure garde au toit. Le C5 est pénalisé dans ce domaine par l'implantation plus haute de ses sièges. Mais attention, il ne s’en laisse pas compter pour autant et est équipé de sièges individuels coulissants alors que le 3008 doit composer avec une banquette fixe.




Si l’habitabilité du C5 peut décevoir, il se rattrape avec un volume de chargement largement supérieur oscillant entre 580/720 (suivant la position des sièges arrière) et 1 630 litres alors que le 3008 ne peut pas rivaliser avec son coffre allant de 520 à 1 482 litres. Plus petit certes, mais plus facile à l’utilisation grâce à un seuil de chargement plus bas et la possibilité de rabattre les sièges depuis le coffre, ce qui est impossible sur l’Aircross.

Équipement : avantage Citroën

Le Peugeot 3008 a deux ans. En soi ce n’est pas vieux mais cela compte en termes d’équipement. Ainsi, même si beaucoup d’aides à la conduite sont partagées par les deux véhicules, le C5 Aircross possède en plus un système de conduite semi-autonome (Highway Drive Assist) mais également la ConnectedCam permettant de filmer l’extérieur de la voiture en cas d’accident.

Moteurs : avantage Citroën





Sous le capot, le C5 Aircross profite logiquement des dernières motorisations. Ainsi, en essence, on trouve le 1.2 Puretech 130 ch BVM/EAT8 mais également le 1.6 Puretech 180 ch. Sur le 3008, le Puretech 130 est bel et bien présent mais associé à la boîte automatique à seulement 6 rapports. La motorisation la plus puissante est le vieillissant THP 165 ch. Même remarque en diesel. Le C5 Aircross reçoit le 1.5 BlueHDI 130 ch et le 2.0 BlueHDI 180 ch alors que le 3008 doit se contenter du BlueHDI 120 ch (EAT6), du BlueHDI 130 ch (BVM), du BlueHDI 150 ch et du BlueHDI 180 ch.

Au final, la palette de moteurs du 3008 est plus large mais ceux du C5 Aircross sont plus modernes et surtout associés essentiellement à la boîte EAT8.

Comportement : égalité

Développés à partir de la même plateforme EMP2, nos deux rivaux du jour ne devraient pas avoir du tout le même comportement sur route. C’est bien connu le 3008 mise sur le dynamisme, le C5 Aircross, lui, avec ses suspensions à butées hydrauliques et ses sièges moelleux va mettre l’accent sur le confort. Vivement les premiers essais du Citroën qui auront lieu au mois de novembre.

Bilan : le C5 Aircross, un sérieux concurrent au 3008



Et si finalement le principal danger du Peugeot 3008 venait de son cousin le C5 Aircross. C’est bien possible. En attendant de connaître ses qualités routières mais également ses prix, notons que le SUV des chevrons a de sérieux arguments à faire prévaloir, dont une vraie personnalité, un grand coffre ainsi que des équipements et des moteurs modernes. Reste à savoir si cela sera suffisant pour mettre à mal la suprématie du 3008.